Ankara ne veut plus se contenter d’un rôle de supplétif du camp Occidental et ambitionne de mener une stratégie géopolitique autonome. L’enjeu est de taille : atteindre le statut de puissance de premier plan et s’affirmer en tant que leader du Moyen Orient face à l’Iran et l’Arabie Saoudite, voire même du monde sunnite. De la puissance militaire et économique à l’influence culturelle, les fondamentaux turcs sont-ils à la hauteur de son appétit ?

  •  07/03/2021 03:43 PM